lundi 29 septembre 2014

Journal de guerre d'Édouard Parmentier : 30 septembre 1914

Mèrcrèdi 30 dè sètembe 1914

À Tubize èyè dins les comunes des alintoûrs, les Allemands ont fét afichî què les djoûnes omes des clâsses 1914, 1915 èyè 1916 n’povine pus s’indaler d’leû comune.
Doûci tous les djins sont in dèroute pask’on dit qu’les Allemands vont fé prijonîs tous ces galopias-là. I d’a branmin qui s’aprèstont à passer d’l’aute costé.



 À Tubize et dans les communes environnantes, les Allemands ont fait afficher que les jeunes gens des classes 1914, 1915 et 1916 ne pouvaient plus quitter leur commune.



À Nivelles, les gens sont inquiets parce qu’on dit que les Allemands vont emprisonner tous ces jeunes-là.
Ils sont nombreux à se préparer à passer de l’autre côté.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire