mardi 25 mars 2014

Pourmènade avé les fabulisses walons : Philippe Sclaubas

Philippe Sclaubas (1841-1915)

Philippe-Alexandre Sclaubas est né le 23 mai 1941 à Jumet. Il est tout d’abord brasseur.
Ses premières œuvres dialectales datent de 1879, mais c’est surtout vers 1886-1887 qu’il commence à écrire en wallon.  Comme bien d’autres, il est inspiré par La Fontaine…
La plupart de ses œuvres sont inédites  et se caractérisent par leur tournure et leur esprit.
Il excelle surtout dans la peinture des petits tableaux.
L’ouvrage dont est extraite la fable ci-dessous rend justice au poète et chansonnier peu reconnu à son époque : « Philippe Sclaubas : sa vie et ses œuvres wallonnes » rédigé par Jules Vandereuse de l’Association Littéraire Wallonne de Charleroi. 








 ill. G. Doré


     











                                                         






Le lion et le Rat  (La Fontaine)
Il faut, autant qu'on peut, obliger tout le monde :
On a souvent besoin d'un plus petit que soi.
De cette vérité deux fables feront foi,
              Tant la chose en preuves abonde.
              Entre les pattes d'un Lion,
Un Rat sortit de terre assez à l'étourdie.
Le Roi des animaux, en cette occasion,
Montra ce qu'il était, et lui donna la vie.
              Ce bienfait ne fut pas perdu.
              Quelqu'un aurait-il jamais cru
              Qu'un Lion d'un Rat eût affaire
Cependant il avint qu'au sortir des forêts
              Ce Lion fut pris dans des rets
Dont ses rugissements ne le purent défaire.
Sire Rat accourut, et fit tant par ses dents
Qu'une maille rongée emporta tout l'ouvrage.
              Patience et longueur de temps
              Font plus que force ni que rage.





Ouvrage cité :

Philippe Sclaubas : sa vie et ses œuvres wallonnes / par Jules Vandereuse
Charleroi : Imprimerie de « L’Hûlaud », 1925
Glossaire
Cote de rangement : 82 Sclaubas




jeudi 20 mars 2014

les 21 et 22 mars 2014, Petits Cabarets traditionnels !

Royale Compagnie deu Cabaret Wallon Tournaisien
Vous ne voyez pas cette image ?  Ajoutez webmaster@cabaretwallon.be à votre carnet d'adresse !
1


Bonjour mes gins,
Vous ne voyez pas cette image ?  Ajoutez webmaster@cabaretwallon.be à votre carnet d'adresse !
N'obliez pos que l' wékenne qui vient, ch'est cabaret ! P'tit cabaret, foque pou les heommes.
Ein tout nouvieau programme ! Bin seûr que ch'est pos l' même qu'in janvier.
Si vous avez vo carte d' mimpe, ch'est gratuit. Sineon, vous payez 15 euros à l'intrée, et vous arez in puque dreot à deux intrées à l'Orvue du meos d'octope.
Attintieon, i s' pourreot qu' notélé i n' filme pos, pasqu'i n' saftent pos ête tout partout, adeon cha n' pass'ra pétête pos à l' télé. Et comme on n' jeue qu' deux séances, n' ratez pos cha c' wékenne, verdi 21 et saim'di 22 janvier à 20h !
Acor eine belle soirée d' rire et d'émotieon in perspectife, dins no bieau patois !



A l'orvoyure !
Vos amisses du Cabaret
www.cabaretwallon.be

  1 Vous ne voyez pas cette image ?  Ajoutez webmaster@cabaretwallon.be à votre carnet d'adresse !

Pour se désinscrire de "Queus nouvelles", renvoyez ce message avec la mention "Stop".
(nous ne diffusons pas notre fichier d'adresses email à des tiers)

jeudi 6 mars 2014

Notélé i va diffuser l' cabaret du meos d' janvier

Royale Compagnie deu Cabaret Wallon Tournaisien
Vous ne voyez pas cette image ?  Ajoutez webmaster@cabaretwallon.be à votre carnet d'adresse !
1



Bonjour mes gins,
Ch'est à partir de ç' mardi qu' notélé i va diffuser l' cabaret du meos d' janvier. Du moins, l' prumière partie, vu que l' deuxième cha s'ra seûr'mint l' sémaine d'après.
Cha r'passe mercredi au soir, saim'di et diminche. Pour les heures, i feaut orwettier dins l' gazette ou bin su l' site internet de notélé.
Adeon, n' ratez pos cha, ch'est tout plein d' beons momints d' rire, d'émotieon ou d' tindresse, et même alfeos des fous rires !
Et n'obliez pos que l' deuxième fournée des p'tits cabarets, ch'est l' 21 et l' 22 mars à la Halle aux draps, avec ein tout nouvieau programme. I n' feaut pos l' louper, messieurs, vu que ç' cabaret-là i n' pass'ra pétête pos à notélé.
A l'orvoyure !
Vos amisses du Cabaret
www.cabaretwallon.be

 
1
Vous ne voyez pas cette image ?  Ajoutez webmaster@cabaretwallon.be à votre carnet d'adresse !


Pour se désinscrire de "Queus nouvelles", renvoyez ce message avec la mention "Stop".
(nous ne diffusons pas notre fichier d'adresses email à des tiers)

Poésies wallonnes

Tchabarèyes…

Quand l’printemps rarive dins les bos
Staurant s’vète casaque su l’uréye,
Su l’timps qui l’mièle rèvèye l’isco :
On vwèt briquî les tchabaréyes.

On dîreut des p’tits sclats d’solyas
Qu’il areut ploû come des istwèles,
au pîd des tchinnes èt des fawyas
su les hyèbes èt les triyanèles !

Petit extrait d’un joli recueil de poésies wallonnes d’Henri Van Cutsem,

illustré par Léon Defrêcheux



Tchamboureyes

La promenade des Chambourées


« Daler à tchamboureyes au bo du Spluc » est une vieille expression nivelloise qui signifie aller cueillir des jonquilles au Bois du Sépulcre. La longueur normale de ce circuit est de 10,4 km, que vous pouvez raccourcir à 6,2 km en ne parcourant pas la boucle vers le hameau Saint-Pierre.


Belles images de JONQUILLES (fleurs)