jeudi 24 décembre 2015

Tous nos vœux livresques!


Les bibliothèques et ludothèques du réseau Escapages
vous souhaitent d'excellentes fêtes de fin d'année !

  ...Et de belles lectures! :-)

 

mercredi 16 décembre 2015

Fermeture de l' "Espace" 81 de la Bibliothèque centrale du Brabant wallon

Fermeture de l' "Espace 81"

Les fonds dialectal, "jeunesse", patrimonial et professionnel seront inaccessibles du 24 décembre 2015 au 3 janvier 2016 inclus

Nous vous souhaitons de belles et bonnes fêtes de fin d'année !


 

mardi 8 décembre 2015

Journal de guerre d'Édouard Parmentier : Vendredi 10 décembre 1915

Vérdi 10 dè décembe 1915

On mèt ène afiche pou les patates. Tous les cyins qui ont pus d’cîkante kulos d’patates vont dwêr les dèclârer èyè les Allemands, l’administrâcion comunâle èy’èl ravitaymint poûront fé pakfass dèssu’l  moncha qu’les cinsîs ârine polu fé pou vinde au tchèr pri. I n’faut nin dmander si on pâle pus d’ça què dèl guêre, des Grecs èyè des Roumains.
On dit què pou leû n-imprunt, les Français ont yeû pus d’swèssante-cîk miliârds. Ç’est ç’qui dwèt d’in fé chamer d’aucuns.
 


On colle une affiche au sujet des pommes de terre. Tous ceux qui en ont plus de cinquante kilos vont devoir le déclarer et les Allemands, l’administration communale et le ravitaillement pourront réquisitionner les provisions que les fermiers auraient pu faire pour vendre au cher prix. Ne demandez pas si on parle plus de ça que des Grecs et des Roumains.
On dit que pour leur emprunt, les Français ont récolté plus de soixante milliards. C’est ce qui doit faire mousser certains.





mardi 1 décembre 2015

La Bibliothèque centrale du Brabant wallon propose un nouvel "Actualivres"

 
Un nouvel « Actualivres » est disponible : 


Harcèlement à l’école et violence en milieu scolaire : nouveau type de violence sociale ?...

Ce phénomène assez répandu touche toutes les structures scolaires et n’est pas à banaliser.

Il s’inscrit dans une relation de domination entre jeunes, qui se traduit par une conduite inadaptée d’un élève par rapport à un autre, avec une intention de nuire et une répétition des faits dans la durée.

Cette présente édition d’« Actualivres » vous propose quelques ouvrages et références pour aborder cette question et découvrir des outils, des pistes, des expériences de prévention et d’intervention.




Bonne semaine et belles lectures!

Décembe de Franz Dewandelaer


Extrait de son recueil Carnèvâl, 1946 
(envoyé par Monsieur Chapelle) 

mardi 24 novembre 2015

Bouquèt féminin walon : Gabrielle Bernard


Bernard, Gabrielle (1893-1963)

Elle voit le jour à Moustier-sur-Sambre (commune de Jemeppe-sur-Sambre) en 1893.

                          wikipedia

Dès sa petite enfance, elle rêve d’écrire et commence par le faire en français sous le pseudonyme de José Maugis (son arrière-grand-père).
Ensuite elle aborde la poésie et le théâtre en wallon utilisant un dialecte d’Entre-Sambre -et-Meuse.  Elle s’inscrit au Cercle littéraire des Rèlîs namurwès.  Elle obtient plusieurs distinctions notamment le Prix biennal de Littérature wallonne.
Sa langue illustre le monde industriel (pays minier de la Sambre) mais aussi le monde rural.
Les thèmes présents sont le village, les gens, les peines et les bonheurs... les choses humbles.
Maîtresse de l’évocation et des souvenirs, elle exprime la tendresse, la trame des jours et la campagne verte.
Le Centre culturel Gabrielle Bernard inauguré en 1976 a malheureusement été détruit par un incendie en 2009.  



Un projet de reconstruction est sur la table pour les années futures.






La Société de Langue et de Littérature wallonnes a organisé en 2013 une journée consacrée à la poétesse moustiéroise à l’occasion du 50e anniversaire de son décès.
Plusieurs écrivains ainsi que Nadine Vanwelkenhuyzen (Fédération Wallonie-Bruxelles) lui rendent un hommage mérité. 

Deux poèmes représentatifs de son style sont sélectionnés ci-après :


 Extrait de l’ouvrage Les boles di savon (pages 7 et 8)

  


La couverture de cette revue Les Cahiers wallons de1941, illustre à la perfection l’ambiance de cette poésie




















Le poème suivant a été choisi dans l’ouvrage C’esteûve ayîr !

                                                                                       Page 22



Ouvrages et revue cités :
-Les boles di savon
Gembloux, Duculot 1942
Localisation : Bibliothèque Publique Centrale du Brabant Wallon (Fonds dialectal)
8-1=401




-C’esteûve ayîr !
Gembloux : Duculot, 1943

Localisation : Bibliothèque Publique Centrale du Brabant Wallon (Fonds dialectal)

8-1=401















-Cahiers wallons n° 33 de Juillet 1941

Autre ouvrage de l’auteur :
Do vète, do nwâr : dialecte de Moustier-sur-Sambre
Namur : Cahiers wallons, 1944
Localisation : Bibliothèque Publique Centrale du Brabant Wallon (Fonds dialectal)
8-1=401

Sources :
-Dictionnaire bio-bibliographique des littérateurs d’expression wallonne : 1622-1950 / Paul Coppe et Léon Pirsoul
Gembloux : Duculot, 1951
Localisation : Bibliothèque Publique Centrale du Brabant Wallon (Fonds dialectal)
 82(03)

-La poésie wallonne : profils parallèles, visages aimés : huit études / par Jean Guillaume
Liège : H. Dessain, 1984
Localisation : Bibliothèque Publique Centrale du Brabant Wallon (Fonds dialectal) 
840.1(493-1)

-Cahiers wallons n° 11 de novembre 2003 : entièrement consacré à l’auteur
Localisation : Bibliothèque Publique Centrale du Brabant Wallon (Fonds dialectal) 

-Wikipedia (Encyclopédie libre en ligne)

Remarques :
Gabrielle Bernard est citée dans plusieurs autres ouvrages sur la poésie wallonne appartenant à nos collections mais ils n’ont pas été utilisés pour cette petite étude.

lundi 23 novembre 2015

"La coopération en mouvement" à La Ferme de Froidmont



Rendez-vous pour une journée de rencontres afin de découvrir les métiers, les réalités, les expériences ainsi que les publics de l’autre et mettre en commun des projets ouverts à la coopération...

Cette journée s'adresse aux artistes, opérateurs culturels, opérateurs jeunesse, reconnus et non-reconnus, travailleurs, bénévoles, responsables d’associations et mandataires politiques dans le seul but de mettre en mouvement une coopération désirée et durable entre les différents acteurs du monde culturel brabançon.

Cette rencontre se déroulera le 3 décembre 2015, de 9h15 à 16h30, à La Ferme de Froidmont Insertion ASBL et au TILT (Terrain Interactif Ludique pour Tous) - Chemin du meunier, 38-44, 1330 Rixensart.


mercredi 18 novembre 2015

La Nuit des Bibliothèques est bientôt là !



La Nuit des Bibliothèques 2015, un doudou, un livre et au lit ! est bientôt là !

C’est la quatrième édition d'une opération proposée par la Bibliothèque centrale du Brabant wallon (FWB) et les bibliothèques locales du réseau de lecture publique du Brabant wallon.

Lectures en pyjama... Avec vos bibliothécaires... Doudous bienvenus...
  • Ateliers doudou it yourself
Fabrication de doudous, d’attrape-rêves et de sacs à pyjama avec :
· Virginie Aerts (artiste, plasticienne)
· Catherine Amatheü (La petite galerie d’art vivant, Orp-Jauche)
· Charlotte Berghman (artiste, illustratrice)
· Justine Drabs (styliste, modéliste, couturière)
· Eve Jadot (artiste, animatrice)
· Catherine Wilkin (auteure, illustratrice, éditrice)

  •  Rencontres avec Jean-Luc Englebert, auteur-illustrateur 
  • Conférence : « (Encore) une histoire avant d’aller au lit… » avec Diane-Sophie Couteau
  • Biblio-fil :Une occasion d'échanger des astuces, partager les bons filons, de demander conseil en couture et… en lecture.

Activités gratuites - réservations indispensables

Pour retrouver toutes les infos, suivez ce lien :

Bon après-midi et belles lectures.

Bibliothèque publique centrale du Brabant wallon (Fédération Wallonie-Bruxelles)
Place Albert 1er, 1
1400 - Nivelles
Tél. : +32(0)67 89 35 89
Fax : +32(0)67 21 35 03
Courriel : info.escapages@cfwb.be
Site web : www.escapages.cfwb.be
Catalogue collectif en ligne : www.caracol-bibliotheques.be

Et aussi :
Eurêkoi : Vos bibliothécaires vous répondent en moins de 72h, service gratuit !
Lirtuel : Plateforme de prêt de livres numériques de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de ses partenaires
Samarcande : Découvrez les richesses des bibliothèques publiques...

jeudi 5 novembre 2015

"Noodle Brain" à la Bibliothèque publique centrale du Brabant wallon



Noodle Brain

Lundi 9 novembre 2015
12h, 12h30, 13h et 13h30

Bibliothèque publique centrale du Brabant wallon


Pour la première fois en Belgique, votre cartographie émotionnelle à partager sans limite.

Grâce à "Noodle Brain", Christen Saradou, le nouveau gourou des neurosciences, vous dévoile, avec le concours d'artistes talentueux, votre propre cartographie émotionnelle à partager sans limite sur vos réseaux préférés.

Le 9/11/15 à Nivelles, installation dans le hall de la bibliothèque centrale
  • Public :
    Expérience gratuite et tout public
  • durée :
    30 min
  • Horaire :
    12h, 12h30, 13h et 13h30
  • Adresse :
    Bibliothèque publique centrale du Brabant wallon (Fédération Wallonie-Bruxelles)
    Place Albert 1er, 1
    1400 - Nivelles
    Tél : 067/89.35.89
    Site : www.escapages.cfwb.be


mardi 3 novembre 2015

La Bibliothèque publique centrale du Brabant wallon (FBW) vous propose un nouveau biblio-thème...

Et voici un nouveau biblio-thème !


La littérature pour adolescents est en plein essor et offre un éventail de livres très variés.
Le polar est un genre qui attise la curiosité et la sensibilité des jeunes. Installez-vous confortablement et découvrez cette sélection d’énigmes riches en émotions et en rebondissements.
Bons moments à tous !


Bon après-midi, excellente semaine et belles lectures.

Journal de guerre d'Édouard Parmentier : 5 novembre 1915

Vérdi 5 dè novembe 1915

Il est co arivé des saudârds dins ’l fauboûr dè Bruxelles.
On pâle branmin dèl paix dins les gazètes flamindjes mès il est seûr èt cèrtin qu’i n’a qu’in payi qui
voûroût qu’èle arife èl pus râde possib´, c’est l’Allemagne pask’on sét qu’il a branmin des miséres
dins ’s payi-là. C’est dinsi qu’on n’pût vinde dèl viande què deûs djoûs dsu ’ne sèmin.ne, qu’èl bûre
èsst´ à in pri d’fou èyè qu’les autes déréyes n’fèzont què d’raussî.


Des militaires sont encore arrivés au faubourg de Bruxelles.
On parle beaucoup de la paix dans les journaux en flamand, mais il est sûr et certain qu’il y a un pays qui souhaiterait la voir arriver le plus vite possible, c’est bien l’Allemagne parce que l’on sait qu’il y a beaucoup de misères dans ce pays-là.
C’est ainsi qu’on ne peut y vendre de la viande que deux fois par semaine, que le beurre est à un prix fou et que les autres denrées ne font qu’augmenter.

mardi 20 octobre 2015

La Bibliothèque centrale du Brabant wallon propose un nouvel "Actualivres"




Un nouvel "Actualivres" est disponible : "Le climat en crise"

Quelques clés et liens pour comprendre ce qu’est le réchauffement climatique, les mécanismes de dérèglement, et les scénarios envisagés pour tenter d’infléchir – ou tout au moins de ne pas aggraver – le problème...


Pour le consulter, suivez ce lien.

Bouquèt féminin walon : Andrée Bacq



Bacq, Andrée (1927-2014)

Elle est née à Sart-Saint-Laurent en 1927.
Elle est agrégée de l’Enseignement Secondaire Inférieur en Mathématiques, Sciences et Français.



Elle commence à écrire des poèmes en dialecte de sa région natale dès 1943.
Membre des Relîs Namurwés et des Walons Scrijeux, elle a également collaboré avec la RTBF pour des émissions en wallon.  Elle a été membre du jury du Grand prix de la chanson wallonne.
Elle est fort scrupuleuse sur le respect des écrits wallons en langage courant.
Elle est décédée en juin 2014 à  Namur.


 




 

Voici 2 extraits de son ouvrage  Diè vos l’mére èt Lès nûts d’frède bîje

page 5













        
page 37




































  













Ouvrage cité :

Diè vos l’mére èt Lès nûts d’frède bîje
Liège : Société de Langue et de Littérature wallonnes, 1984
(Littérature dialectale d’aujourd’hui ; 12)

Localisation : Bibliothèque publique centrale du Brabant wallon (réserve) : 8-1=401