jeudi 14 janvier 2016

Bouquèt féminin walon : Jacqueline Boitte



Boitte, Jacqueline

Originaire de La Louvière, Jacqueline Boitte commence par écrire pour le théâtre.
Femme de planches, auteur, metteur en scène et interprète, elle s’exprime aussi bien en wallon qu’en français.
Dans ses poésies, elle manie les vers rimés ou libres comme le regretté Félix Duval, dont elle est l’émule ; son premier recueil s’intitule Keûr ô lardje. 


Elle se sert du passé comme leçon pour le présent et l’avenir.  Elle va à la rencontre du citoyen.  Artiste éclectique, c’est aussi une femme de cœur et d’ouverture.  Elle possède en plus le sens de l’autocritique.
Elle fait partie des Scriveûs du Cente (Association de défense et de promotion des langues régionales endogènes).


Elle participe aux Fêtes de Wallonie en 2011, à la barre avec David André pour présenter sketches, monologues et chansons.

L’annuaire du spectacle mentionne sa participation dans différentes pièces au Centre dramatique hennuyer, au Studio-théâtre de La Louvière,  notamment avec la Roulotte théâtrale (2014-2015) pour une balade inter-dialectale spécial 14-18.

Toujours avec son complice David André, elle est présente sur la radio Hainaut-Rachènes  où ils interprètent des textes des Scriveûs du cente, des textes originaux et des expressions wallonnes.

 










Ses poésies ont été reprises dans le Mouchon d’Aunia et Èl Bourdon ; en voici deux, assez représentatives de son inspiration.


Èl Bourdon n° 582, Janvier 2006 (page 12)


 ill. Èl Bourdon n° 180, Août 1964


Èl Bourdon n° 638, Septembre 2011 (page 9)

















Ouvrage et revues cités :
-Keûr ô lardje
La Louvière : Éd. du Mouchon d’Aunia, 2011
Localisation : La Louvière – Section adultes et adolescents : Service de prêts directs
     (Province de Hainaut)

-Èl Bourdon n° 582 de Janvier 2006    

-Èl Bourdon n° 638 de Septembre 2011       


Ouvrages de poésies de Félix Duval :
-El bleûse corde (1976)
-Doûze bluwèts pou Stéfane (1976)
-Mes blancs téris (1977)
-Preùmîns tokâdjes (1974)
-Les tchmins sans dbouts (1973)
Localisation : Bibliothèque Publique Centrale du Brabant Wallon 
(Fonds dialectal) : 8-1=401
Sources :
-www.aml-cfwb.be/aspasia/ : Archives et Musée de la Littérature (Bibliothèque Royale), Annuaire du spectacle.
 
 


-Èl Bourdon n° 638 de Septembre 2011
(quelques pages consacrées à Jacqueline Boitte)  












 
-Wikipedia (Encyclopédie libre en ligne)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire