samedi 31 décembre 2016

Janvié



Janvié

In ratindant, vlà cî Janvié,
Janvié qui nos ramin.ne les Rwès,
Les Rwès qui n’sont jamé si rwès
Què quand is sont moûrts... èyè rwèds.

À les Rwès,
On s’d’apèrcwèt
Les djoûs fzont, à les Rwès
L’assaut d’in pwè
À les Rwès, i d’a
Qui s’cwèyont d’djà
Rwès des vias
Yè qui n’sont nin co caporâls des pourchas ».
À les Rwès,
Les djoûs crèchont d’in rpas d’baudèt,
Al Sint-Twène,
Les djoûs crèchont du rpas d’in mwène …

Yè quand Janvié est oute, on s’dit :
Dj’ai minti, djè mins, d’vas minti,
D’vas minti, djè mins, dj’ai minti
T’au long d’Janvié, ça va dinsi...
Minme l’Armonak nos a minti.

Franz Dewandelaer,
 de son recueil Carnèvâl, 1946.

Merci Monsieur Chapelle !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire